Le documentaire photo,
la voie du moyen format

C’est un genre mal connu presque underground pour le grand public. Qu’est-ce qui caractérise et distingue la photographie documentaire et en quoi le moyen format est-il si lié à cette écriture ? Réponse dans ce nouvel épisode de Faut Pas Pousser Les ISO.

Animateur :
Arthur Azoulay

Co-Animateur :
Benjamin Favier,
Rédacteur en chef,
Le monde de la photo

Invités :
Florence Joubert
Photographe

Jean-Christophe Bechet
Photographe

Jean-Luc Bertini
Photographe, photojournaliste

Wilfrid Estève
Photographe, enseignant et producteur
Directeur associé – Hans Lucas

Ann Marks
Généalogiste, écrivaine
Vivian Maier révélée, enquête sur une femme libre

Thème : Le documentaire photo, la voie du moyen format

 

À vrai dire, en préparant cette émission, nous nous demandions si la photographie documentaire n’était pas un concept trop obscur, peut-être un peu trop à la mode (en ce moment) pour pouvoir dessiner les contours d’un genre qui affirme de plus en plus une identité à part entière. Il s’invite dans des galeries, des expositions, dans la presse ( voir le document réalisé actuellement par Le Monde et 100 photographes intitulé « Fragments de France » pour raconter le pays à l’orée de l’élection présidentielle) et même des festivals se font l’écho exclusif de la discipline comme Photo doc. Qu’est-ce qui distingue la photographie documentaire du reportage pur ? À nos micros, des auteurs, ardents défenseurs de cette approche, partagent leurs sensibilités et tentent sous le flot de nos questions de poser une définition à cette démarche. Florence Joubert, Jean-Christophe Bechet et Wilfrid Estève témoignent de leurs expériences récentes pour nous guider dans cette écriture brumeuse. Ils nous parlent d’interstice, d’une temporalité particulière, d’une recherche d’une esthétique lyrique, d’une certaine forme de neutralité et évoquent une distance nécessaire pour parvenir à cet objectif. Il y a dans toutes ces quêtes une certaine idée de liberté absolue dans la création. Il faut donc du courage pour affirmer cette vision d’auteur. Jean-Christophe rappelle la phrase d’un grand maître, Walker Evans : «  L’art n’est jamais un document bien qu’il puisse en adopter le style » tout comme il cite l’illustre éditeur et galeriste Robert Delpire : « Il faut faire » . Cet entregent semble subtil mais à force de mots et d’exemples, ils posent judicieusement les préceptes d’une photographie souvent immersive, décorrélée de la brutalité et des impératifs journalistiques d’un événement, et donc forcément subjective. On se laisse porter par leurs arguments et surtout leurs paroles pour obtenir cette précieuse définition du documentaire photo que notre émission, cette semaine, tente de vous donner. C’est troublant.  Bonnes écoutes !

Photo : Florence Joubert – Les gardiens du temps

ET AUSSI

Thème :
Le documentaire photo, la voie du moyen format

Le Flash Actus
Quoi de neuf cette semaine dans le monde de la photo ?

La Story de Benjamin
Vivian Maier révélée, enquête sur une femme libre

Le débrief
L’émission résumée en quelques minutes.

Le Quizz

Faut Pas Pousser les ISO vous est proposé par

Sponsor

ALLER PLUS LOIN

Les stories Fujifilm

Découvrez les « Stories » GFX 50SII et GFX 100S sur le site Fujifilm-x.com

Prise en mains du GFX 50S II

La photographe Florence Joubert, nous détaille pourquoi elle a choisi de travailler avec le GFX 50S II

La playlist YouTube GFX

Découvrez de nombreuses vidéos sur la chaîne You Tube de Fujifilm France dédiée au GFX, la gamme moyen format.

Le prix HIP

Découvrez ce prix atypique dédié au livre de photographie francophone

Long Term Projects by Hans Lucas

Le collectif Hans Lucas, très investi dans la photographie documentaire a développé une section dédiée au genre à travers le terme Long Term Projects

Photo Doc

Le festival est une vitrine exemplaire du genre. Si la photographie documentaire vous intéresse, Photo doc. Est pour vous.

Le site de la photographe Florence Joubert

Un travail singulier signé par une autrice photographe qui aime prendre son temps.

Le site du photographe Jean-Luc Bertini

Son livre Américaines solitudes est somptueux. Découvrez l’univers du photographe Jean-Luc Bertini

Acquérir une culture photo

Ce livre, écrit à deux mains, par Jean-Christophe Bechet (photographe, journaliste et éveilleur de conscience photographique) et Samuel Decklerck (professeur de philosophie et photographe amateur) est un pépite.