L’ultra haute définition en vidéo

En vidéo, la définition cumule les « K » pour une montée en puissance toujours plus élevée. Quel est le bénéfice pour les vidéastes et les spectateurs : réponse dans ce nouvel épisode de notre podcast.

Animateur :
Arthur Azoulay

Co-Animateur :
Benjamin Favier,
Rédacteur en chef,
Le monde de la photo

Invités :
Olivier Schmitt
Réalisateur, vidéaste, YouTubeur

Philippe Brelot
Directeur de la photo

Stéphan Faudeux
Fondateur, DG
Génération numérique, SATIS

Nicolas Mangold
Directeur de recherche
Laboratoire planétologie et géodynamique de Nantes

Thème :
L’ultra haute définition en vidéo

Il n’y a pas qu’en photo où les technologies actuelles de l’image font faire des bonds stratosphériques aux performances des outils de captation (les appareils photo) et de production. Dans cette fusion des deux mondes, le film et la photo vont cohabiter pour le pire et le meilleur. La semaine dernière Sébastien Devaud nous expliquait la révolution qu’a engendré la sortie de l’EOS 5D Mark II dans son métier de réalisateur et de producteur. Cette semaine, c’est au tour d’Olivier Schmitt, acteur incontournable sur You Tube, de nous éclairer sur le bénéfice de ces progrès technologiques. « Qui peut le plus peut le moins » célèbre le fameux adage ! Alors filmer en 4K, 6K, 8K comme le permettent les boîtiers les plus évolués du moment est-il un standard qu’il faut déjà s’accaparer en vue d’un futur numérique et de tendances de consommation des contenus toujours plus tournée vers une image détaillée ? La promesse, d’une immersion visuelle toujours plus spectaculaire est elle intelligible ? Nos invités ont des points de vue bien tranchés, quelque fois pragmatiques,  sur une question qui vient heurter un autre problème de société récurrent : notre emprunte carbone et les enjeux écologiques d’un processus toujours plus énergivore. Les arguments loin de s’opposer se complètent et offre une vision sur la créativité des auteurs qui méritaient une émission à part entière afin de poser nos questions, parfois béotiennes, à ces acteurs qui sont déjà les deux pieds dans l’image de demain. Certes le propos est prospectif mais il est passionnant car il démontre que se construit aujourd’hui, dans les productions actuelles, la grande bibliothèque  de nos souvenirs qu’ils soit filmés ou imprimés sur un grand tirage, pour ne pas se heurter à une certaine forme d’obsolescence programmée. Notre émission, cette semaine, pose un véritable enjeu pour les créateurs : au-delà de la simple capitation de pixels, il faut réfléchir à toute une chaîne qui commande  un flux de travail (workflow en anglais) spécifique, adapté mais aussi tourné vers le futur qui sera très différent du « statu quo » actuel. Les appareils photo modernes le permettent déjà… Bonnes écoutes !

ET AUSSI

Thème :
L’ultra haute définition en vidéo

Le Flash Actus
Quoi de neuf cette semaine dans le monde de la photo ?

La Story de Benjamin
Jezero crater : les nouvelles images de Mars du Rover Perseverance

Le débrief
L’émission résumée en quelques minutes.

Le Quizz

Faut Pas Pousser les ISO vous est proposé par

Sponsor

ALLER PLUS LOIN

Le tournage de Number 6 avec l’Alpha 7S III

Réalisateur portugais et ambassadeur Sony, António Morais peint, photographie et filme… Grand voyageur et passionné d’image cinématographique il met à l’épreuve l’Alpha 7SIII lors du tournage de son projet : « Number 6 ».

Sony Alpha Expérience

Tout l’univers des appareils Alpha se dévoile : expérience, conférences, produits, workshops au 1er étage de la galerie située au 5 Rue Saint-Merri dans le 4ème arrondissement de Paris. Et c’est en présentiez !

Lumix S 35mm f/1,8

Cette focale fixe en monture L rejoint les 24, 50 et 85 mm déjà disponibles. Avec des mensurations et une ouverture identiques.

M.ZUIKO PRO 20 MM F/1,4 PRO

Dans la foulée du changement de nom de la marque, qui devient OM System, une focale fixe lumineuse apparaît. Il faudra encore patienter pour en savoir plus sur le boîtier en cours de développement…

La revue Sicence

L’exploration spatiale vous passionne. Découvrez le dernier numéro de la revue internationale de Science dédiée au thème de la Story de Benjamin

Nikon Z9 : 45 Mpxl, 8K et obturation 100% électronique !

Le voici enfin, l’hybride professionnel selon Nikon. Un monobloc qui cumule les superlatifs et combine tout le savoir-faire de la marque à l’ère numérique. Avec une première : un obturateur uniquement électronique !

SAMYANG AF 50 MM F/1,4 FE II

Samyang lance la nouvelle version du 50 mm f/1,4 FE II destiné aux appareils Sony en monture FE qui gagne en légèreté et en rapidité, d’après la marque.

Sony A7 IV

Le voici enfin, le successeur de l’A7 III, brillant hybride 24×36. Cette quatrième itération prend du galon : la plupart des caractéristiques proviennent des A1 et A7S III.

Sony FE 70-200 MM F/2,8 GM OSS II

Plus léger, mais de dimensions égales par rapport au premier zoom 70-200 mm f/2,8 GM, ce modèle illustre l’avance prise par Sony sur la concurrence, avec un passage en version II. Il s’agit de la quarante-cinquième optique Sony FE.